Chapitre 8

Le Cloud et le Brouillard — Où est passée la bonne version ? — Pour quelques millisecondes de moins — Sans maîtrise, la puissance n’est rien — Le Diktat d’Amazon — Dessine-moi une API — permettre, c’est pouvoir interdire — Une dialectique du maître et de l’esclave — Consentement et dépendance

Un libraire dans les nuages

11 juillet 2011 — Darmstadt, Allemagne.

Le campus de Deutsche Telekom s’étend à perte de vue : c’est ici que s’élabore l’offre de produits et de services de l’opérateur allemand. Il avait réussi à prendre pied aux États-Unis, et T-Mobile était au contact direct de la concurrence des géants d’Internet. Ces derniers, pas encore rassemblés en un même acronyme, s’efforçaient de contenir les opérateurs au rang de simple carriers (transporteurs) en proposant « au-dessus » une couche de services dont ils vantaient l’indépendance et qu’ils rendaient accessibles au plus grand nombre, à prix faible ou nul.

Les services en question étaient très largement exonérés des interdictions de croisement de données d’usage que les régulateurs nationaux faisaient peser sur les opérateurs télécom, et s’affranchissaient des contraintes d’interopérabilité qui ralentissaient ces derniers dans tout nouveau déploiement : l’explosion des messageries « Over The Top », incluant désormais la voix et la vidéo, illustrait à quel point les opérateurs historiques avaient été dépossédés de leur cœur de métier et de leur promesse d’origine. Relégués au rang de revendeurs de connectivité Internet « au Gigabit », ils avaient perdu le contrôle des terminaux quelques années à peine après avoir abandonné celui des services de communication (email, messagerie instantanée, voix sur IP ou visiophonie).[…]


Amazon Web Services de 2013 à 2020

Notes

Note 144

À l’instar des baladeurs numériques, comme l’iPod, qui ne « remontaient » comme mise à jour que quelques métadonnées limitées essentiellement au nombre d’écoutes des morceaux, et à leur éventuelle notation sur une échelle de une à quelques étoiles… le reste du transfert étant dédié à l’alimentation du lecteur en nouveaux morceaux et listes de lecture.

Voir plus

Note 145

La suite « Documents To Go » fut revendue à Research In Motion (BlackBerry) le 8 septembre 2010, pour 50 millions de dollars — Source : https://www.pcworld.com/article/205025/rim_buys_documents_to_go_it_should_have_been_microsoft.html

Voir plus

Note 146

À l’instar des baladeurs numériques, comme l’iPod, qui ne « remontaient » comme mise à jour que quelques métadonnées limitées essentiellement au nombre d’écoutes des morceaux, et à leur éventuelle notation sur une échelle de une à quelques étoiles… le reste du transfert étant dédié à l’alimentation du lecteur en nouveaux morceaux et listes de lecture.

Voir plus

Note 147

Cet arbitrage entre la facilité et l’autonomie a franchi subrepticement un pas décisif avec la synchronisation des mots de passe, via des trousseaux d’accès, qui proposaient dans un premier temps de faciliter la mémorisation et la récupération des mots de passes choisis par l’utilisateur, avant de leur en proposer de nouveaux objectivement bien plus robustes mais impossibles à noter. Vous êtes désormais et de facto dépendant du trousseau d’accès que vous utilisez, qu’il soit fourni (et de ce fait très bien intégré) par le système d’exploitation de votre machine ou par un éditeur tiers indépendant. Il semble heureusement que la...

Voir plus

Note 148

Postscript, développé par Adobe pour et avec Apple, était le lien entre l’ordinateur et les imprimantes laser qui lancèrent la bureautique personnelle, et l’acronyme WYSWIG « What You See Is What You Get », exprimant la fidélité du résultat à l’intention initiale : mise en page, polices de caractères, courbes de Bézier en dessin vectoriel, toutes étaient traduites fidèlement dans ce langage de description de page interprété par l’imprimante.

Voir plus

Note 149

Un premier format XML fut introduit avec Excel en 2000. Word emboîta le pas en 2002. En 2005, Microsoft proposa de normaliser la version suivante sous le vocable « Office Open XML », qui fut approuvée fin 2006, par l’ECMA puis par l’ISO, et incorporé à Office 2007 avec les extensions de fichier « .docx », « .xslx », et « .pptx » correspondantes. La conversion fut achevée en 2012 : voir https://www.infoworld.com/article/2618153/how-microsoft-was-forcedto-open-office.html

Voir plus

Note 150

http://j.mp/wanadoo-v1

Voir plus

Note 151

AJAX est l’acronyme de « Asynchronous Javascript and XML ». Il s’agit d’une méthode de développement d’applications et de services asynchrones qui permettent de découpler la couche de présentation de celle d’envoi et de réception de données. Il devient ainsi possible de rafraîchir dynamiquement certains éléments de la page sans avoir à recharger son intégralité.

Voir plus

Note 152

Le livre a par exemple été rédigé avec Pages sur quatre machines dont un iPhone, ainsi que sur le web.

Voir plus

Note 153

Une des promesses du PC était l’autonomie in situ et la rupture d’avec le paradigme client-serveur dans lequel un terminal périphérique « stupide » envoyait des requêtes à un serveur central concentrant la puissance de traitement.

Voir plus

Note 154

Fondée en 1999, Parallels connut son heure de gloire dix ans après avec Parallels Desktop permettant de configurer, lancer et gérer plusieurs machines virtuelles Windows sur un même Mac. L’entreprise fut rachetée en 2018, par l’éditeur canadien Corel, lui-même ancienne gloire des logiciels de dessin et de retouche d’image, avant que la concurrence de Google avec ChromeOS et Chrome Enterprise ne prenne le pas à partir de 2020. Parallels Desktop

Voir plus

Note 155

Quand on est ancien gérant de Hedge Fund, on ne se refait pas.

Voir plus

Note 156

https://gist.github.com/kislayverma/d48b84db1ac5d737715e8319bd4dd368

Voir plus

Note 157

Marcel Mauss (1872 — 1950) généralement considéré comme le « père de l’anthropologie française » est l’auteur d’une théorie du don, dans laquelle la manifestation et la recherche du pouvoir se fondent dans le fait même de donner sans contrepartie directe.

Voir plus

Note 158

https://www.statista.com/statistics/259782/third-party-seller-share-of-amazon-platform/ consulté le 25 mai 2021.

Voir plus

Note 159

Le principe d’un accès temporaire à des capacités de calcul considérables existait depuis longtemps, mais était limité à un très petit nombre de bénéficiaires, pour la plupart chercheurs. C’était notamment le cas du super calculateur Cray 2, utilisé par le CEA en 1990 pour de la simulation nucléaire, et auquel j’avais eu accès pour une durée de 20 minutes afin de simuler un phénomène de convection à l’intérieur du Soleil. La loi de Moore ayant fait son œuvre depuis, vous disposez désormais d’un accès permanent à un supercalculateur de même puissance, mais qui tient dans votre poche. https://medium.com/@diego./cray-2-v-iphone-xs-fight-6f05b494efe1

Voir plus

Note 160

À titre indicatif, sur les 50 millions de francs (7,5 millions d’euros) levés par Ukibi, 20 % furent immédiatement investi dans une baie de serveurs et des licences logicielles dont Oracle et WebObjects.

Voir plus

Note 161

Voir https://bothsidesofthetable.com/it-s-morning-in-venture-capital-ac539cd5f0e8 ou https://peterhdiamandis.medium.com/evidence-of-abundance-16-1000x-cheaper-to-launcha-startup-b30e5b45616b qui tous deux font état, d’un coût de lancement divisé par 1000 entre les années 2000 et 2015.

Voir plus

Note 162

https://www.statista.com/statistics/233725/development-of-amazon-web-services-revenue/

Voir plus

Note 163

https://a16z.com/2021/05/27/cost-of-cloud-paradox-market-cap-cloud-lifecycle-scale-growth-repatriation-optimization/

Voir plus